Mission réduction du gaspillage alimentaire

Avec toutes les mesures de confinement actuelles, il est à se demander qu’est-ce qu’on peut faire de plus pour réduire nos sorties ? Et bien, même si l’épicerie est un service essentiel, chaque citoyen doit faire sa part en réduisant ses visites dans ce lieu public. Une façon pour y parvenir est en réduisant le gaspillage alimentaire! Évidemment, tous les trucs et conseils suivants sont valables même lorsque la situation sera rétablie. 

Les fruits et légumes

Malheureusement, 30% des aliments gaspillés sont des fruits et des légumes.

  • Les petits fruits d’hiver, un drôle de phénomène! Comme ils ne se conservent pas longtemps, pensez à vous faire des réserves durant la saison estivale et de les congeler ou de les déshydrater. Vous ferez ainsi des économies et vous aurez toujours ce qu’il vous faut sous la main.
  • Souvenez-vous que les légumes sont des plantes, ils ont besoin d’eau. Ainsi, vos carottes, céleris et laitues ramollis peuvent être sauvés en les plongeant dans un bol d’eau au réfrigérateur. Au bout de quelques heures, vous retrouverez des légumes croquants prêts pour la consommation.
  • Vos légumes sont trop mûrs… Vous ne savez pas quoi faire de vos pieds de brocoli… Et bien pensez à cuisiner un potage vide-frigo. Vous aurez besoin d’un oignon, d’une pomme de terre, de 5 tasses de légumes au choix et de 5 tasses de bouillon de légumes. De cette façon, tout y passe, sans gaspillage.

 Les protéines

  • Rien de plus fâchant que de jeter de la viande. Pour d’éviter que ça ne se produise, placez vos surplus de viande au congélateur dans des contenants à portion. Vous n’aurez qu’à sortir la quantité nécessaire pour effectuer votre recette. Pour la viande hachée, vous pouvez même la faire cuire avant congélation afin d’économiser du temps pour un souper pressé.
  • Vous vous questionnez quant à la date d’expiration de vos œufs ? Voici une simple expérience à faire en plongeant votre œuf suspect dans l’eau : s’il coule, on peut le manger; s’il flotte, on doit le jeter.
  • Avec l’été qui approche à grands pas, les friandises glacées seront à l’honneur. Ainsi, si vous avez acheté une trop grande quantité de yogourt, vous pouvez les congeler en insérant préalablement un bâton ou une petite cuillère afin de créer des friandises glacées version santé pour vos collations de l’après-midi.
  • Pour réduire vos emballages de fromage râpé, vous pouvez acheter de grandes quantités, puis les diviser dans des portions au congélateur. De cette façon, vous évitez les fonds de sac de fromage moisi oublié dans le réfrigérateur, vous avez en tout temps une réserve à la maison et vous diminuez les nombreux sacs qui ne sont majoritairement pas recyclables. Vos surplus de fromage en bloc peuvent aussi être congelés après avoir été râpés.

 Autres

  • Le miel, un indispensable. Malheureusement, il se forme régulièrement des petits cristaux de sucre dans le miel, rendant le liquide beaucoup moins pratique. Toutefois, ces cristaux ne sont pas un signe que le miel n’est plus bon. En fait, le miel N’A PAS de date d’expiration. Pour qu’il reprenne sa forme lisse, simplement le réchauffer avant utilisation.
  • Un pain sur le comptoir en pleine canicule, qui n’a jamais expérimenté la mauvaise surprise de petites tâches bleues et blanches sur ce qui aurait dû être votre déjeuner. Pour éviter que le pain ne moisisse en saison chaude, il est mieux de le conserver au réfrigérateur.

En espérant que ces petits trucs vous aideront à réduire vos déchets, mais aussi le coût de vos emplettes. Une belle façon d’agir pour la société en réduisant vos sorties, pour l’environnement en réduisant vos déchets, mais aussi pour vos économies en réduisant vos dépenses.