Couches lavables

Lutte au gaspillage alimentaire

La boîte à lunch écologique

Aide financière aux couches lavables

La Régie offre aux jeunes familles une aide financière visant à les inciter à utiliser des couches lavables plutôt que des couches jetables. Il faut savoir que jusqu’à sa propreté, un bébé utilisera, en moyenne, de 5 000 à 7 000 couches jetables et que celles-ci prendront en moyenne de 300 à 500 ans à se décomposer dans un dépotoir.

Le programme

Ce programme offre le remboursement d’une partie des frais reliés à l’achat de couches lavables dans le cadre de deux (2) volets :

Volet 1 Volet 2
Produits visés Achat d’un ensemble de couches lavables pour nouveau-né. Achat de couches lavables.
Aide financière allouée 80 % du montant pour un maximum de 120 $. 50 % du montant pour un montant maximum de 225 $.
Période d’admissibilité ± 3 mois avant la naissance et avant l’âge de 2 mois du bébé. ± 3 mois avant la naissance et avant l’âge de 18 mois du bébé.
Nombre de factures remboursées Les achats doivent être effectués sur une (1) seule facture. Les achats peuvent être effectués sur un maximum de trois (3) factures.
Conditions Seuls les achats effectués dans une boutique physique ou en ligne sont acceptés.

Conditions d’admissibilité

La subvention est limitée à une par famille, à l’exception d’une grossesse multiple. Le parent peut alors faire une demande par enfant admissible et obtenir une subvention pour chacun d’eux. Chaque enfant peut bénéficier des deux volets de l’aide financière. Assurez-vous de répondre aux critères suivants :

  • Vous êtes résident d’une des 22 municipalités membres de la Régie.
  • Vous êtes parent d’un enfant âgé de 18 mois ou moins, ou de deux enfants ou plus issus du même accouchement (jumeaux, triplés, etc.).
  • Vous avez fait votre achat entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année courante, facture à l’appui.

Documents obligatoires aux fins de remboursement

  • Remplissez le formulaire d’inscription et imprimez-le.
  • Joignez l’original ou une copie lisible de la facture de votre achat de couches lavables. Ce document doit indiquer clairement :
    • Le nom et les coordonnées du détaillant.
    • La date d’achat.
    • La marque de couches ou le nom du distributeur.
    • Le nombre de couches achetées.
  • Joignez une photocopie lisible d’une (1) preuve de résidence parmi les suivantes :
    • Compte de taxes de l’année courante.
    • Compte d’électricité, de téléphone ou de câblodistribution.
    • Permis de conduire.
  • Joignez une photocopie de l’acte de naissance ou de la déclaration de naissance de votre enfant.
  • Transmettez l’ensemble des documents à l’adresse suivante :
    RIGIDBNY : 3 075, Nicolas-Perrot, bureau 201, Bécancour (QC)  G9H 3C1
    Par télécopieur : 819 294-2966
    Par courriel : info@rigidbny.com

Attention!
Les photocopies doivent être lisibles, sans quoi les documents vous seront retournés.
La Régie n’est pas responsable des demandes perdues, mal acheminées, illisibles ou incomplètes.
Le remboursement sera fait, par chèque, au nom de la mère de l’enfant.

Lutte au gaspillage alimentaire

Un bon moyen de réduire de façon significative ses déchets consiste à faire la lutte au gaspillage alimentaire. En effet, le gaspillage alimentaire est un enjeu de plus en plus préoccupant, car il entraîne d’énormes conséquences environnementales, économiques et même sociales. Saviez-vous que le gaspillage alimentaire coûte plus de 1 100 $ par année à un ménage canadien?

Comment réduire le gaspillage alimentaire à la maison?

  • Veillez à bien conserver les aliments, c’est la base!
  • Faites l’inventaire de son frigo avant de faire l’épicerie.
  • Faites de petites épiceries plus souvent, de sorte à ne pas gaspiller.
  • Faites preuve de créativité… vive les recettes de type touski!
  • Utilisez les fruits et légumes même s’ils sont quelque peu défraîchis.
  • Comprendre que la date meilleure avant ne veut pas dire expiré après!

    PSSST! La date de péremption indique une période optimale du produit en matière de fraîcheur, de goût et de valeur nutritionnelle. Elle n’indique pas leur salubrité. Plusieurs aliments peuvent être consommés après cette date, par exemple le yogourt. Pour mieux comprendre les différentes dates, le Centre de référence sur la nutrition de l’Université de Montréal les explique plus en détail.

Liens utiles

Article du Journal de Montréal : « Tout sur les dates de péremption »

Capsule de l’émission L’Épicerie : « Les rognures ne servent pas qu’à faire du compost »

Émission L’Épicerie : « La beauté d’être moche »

J’aime manger, pas gaspiller Canada.

La boîte à lunch écologique

Selon une étude menée par la Waste Free Lunchs : « Un écolier qui se nourrit d’aliments en portions individuelles préemballées génère environ 30 kilos de déchets par année scolaire. »  Faites le calcul et vous comprendrez que les boîtes à lunch peuvent générer beaucoup de déchets. Voici quelques conseils visant à vous encourager à adopter la boîte à lunch écologique, puisqu’elle n’a rien de bien compliqué!

Le matériel

  • Une boîte à lunch pour transporter le tout.
  • Un ensemble d’ustensiles (fourchette, cuillère, couteau selon l’âge de l’enfant). Servez-vous directement dans votre cuisine, utilisez des ustensiles en métal.
  • Une lingette de tissu pour le nettoyage des mains.
  • Une gourde.
  • Divers formats de plats (repas principal, collation).
  • Un thermos pour les repas chauds.
  • Un sachet réfrigérant (ice pack) pour conserver les repas froids.

Produits à éviter

Les sacs de plastique transparents :

Les sacs à sandwichs, les sacs Ziploc ou les sacs à fruits et légumes.

Les emballages commerciaux :

Les sacs de croustilles, les paquets casse-croûte de craquelins et fromage, les emballages de barres tendres et de pâte de fruits en rouleau.

Les petits articles de plastique :

Les pailles, les ustensiles, etc.

Régie intermunicipale de gestion intégrée des déchets Bécancour−Nicolet-Yamaska

3075, avenue Nicolas-Perrot, bureau 203
Bécancour, (Québec) G9H 3C1
Tél. : 819 294-2999
Télécopieur : 819 294-2966