• Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer cette page

Présentation

Orientations générales

Le début de 2010 va coïncider avec mon dixième anniversaire de direction à la RIGIDBNY. Depuis le début, une règle de décision informelle tient la route : Donner un bon service aux citoyens, protéger l’environnement et cela à un coût raisonnable.

De plus, de base, la RIGIDBNY ne veut pas se substituer à des organismes dans le milieu : Travailleur autonome, organisme à but non lucratif, entreprise privée qui œuvrent dans la gestion des matières résiduelles. Elle va même jusqu’à publiciser et à mettre les citoyens en relation avec ces divers intervenants.

En gestion des matières résiduelles, le principe des 3R-V-E est reconnu mondialement. Ce principe consiste à favoriser dans l’ordre : La réduction (ex ; éviter de faire passer des camions, l’herbicyclage), la réutilisation (ex ; les bouteilles de bières en verre), le recyclage (ex ; transformation des journaux en pâte à papier), la valorisation (ex ; le compostage domestique ou à grande échelle) et en dernier recours, l’élimination bien contrôlée.

Louis Charest, directeur